D&BA | à propos | contact

                                                




Réhabilitation d’un ensemble immobilier - Paris - Groupe Galia - 22 logements, un commerce, des bureaux et ateliers autour d’un jardin partagé - 1’570m²




Réhabiliter plus et mieux

Le cahier des charges initial prévoyait la rénovation du bâtiment en fond de cour, et la démolition/reconstruction des trois autres.
Nous proposons d’inverser la balance ; démolition/reconstruction du bâtiment sur rue et réhabilitation/extension des trois autres bâtiments à budget constant et avec de meilleurs ratios prix/m² pour chaque entité.
Cette inversion permet de réhabiliter plus et mieux ; de concevoir de grands logements traversants tant pour la construction neuve que pour la partie réhabilitée.

Intensifier les logiques urbaines

Le projet conserve la séquence “bâtiment haut sur rue / cour et bâtiments bas / bâtiment haut en fond de cour” en recréant un front bâti continu sur rue de 10m environ et permettant un ensoleillement maximal des parcelles adjacentes.

Un socle mixte organisé autour de la cour

Les petits logements sont implantés au premier niveau et connectés aux commerces et ateliers situés au rez-de-chaussée sur rue et autour de la cour. Ce socle dynamique agit comme un véritable activateur de l’espace urbain où travailler et habiter se côtoient avec plaisir.

Polyvalence et résilience des logements

Les logements familiaux sont implantés dans les étages et sont tous traversants.
Le bâtiment neuf est organisé selon un plan en damier où la flexibilité est fabriquée par la réciprocité de chaque pièce dont les dimensions, définies par des poteaux et poutres en bois, lui permettent de devenir tour à tour chambre, salon, cuisine, bureau, atelier.
Les usages évoluent, la structure est pérenne.

Le bâtiment réhabilité en fond de cour est  reconfiguré pour accueillir deux logements traversants par niveau. Doublement orientés ces logements entre jardin et cour deviennent également de très bons logements.


Images © Le Bureau Jaune, d&ba